"L'ubérisation", une menace pour le statut d'artisan du bâtiment ?

Artisan du bâtiment, un statut en danger

Le projet de loi « Nouvelles opportunités économiques » (Noé) annoncée par le ministre de l’Economie risque de faire des vagues auprès des professionnels du bâtiment. Un dispositif désigné par les artisans du bâtiment comme une « uberisation » sujette à de nombreuses inquiétudes.

Le président de la Capeb, Patrick Liébus, s’inquiète des effets néfastes d’un tel dispositif, notamment la déstabilisation de l’économie française. Car il ne s’agit ni plus ni moins de la réduction de la qualification nécessaire pour accéder aux métiers du bâtiment ou de l’artisanat, selon lui.

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, juge que la transformation numérique est favorable à la création d’opportunités pour les moins qualifiés. Il dénonce la trop grande rigidité par rapport aux exigences de diplôme ou de local…

Ce projet de loi est selon lui une simplification, un assouplissement permettant de passer d’un statut à l’autre, de créer des opportunités pour les porteurs de projets. Un argument qui ne convainc pas la Capeb pour sa part qui dénonce un lobby d’auto-entrepreneurs.

Source

Photo

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Parlons immobilier sur

 

 

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: