Assurance perte d’emploi

Assurance perte d’emploi : une garantie pour rembourser sereinement ses mensualités en cas de chômage

Si vous envisagez de demander un crédit bancaire, une assurance perte d’emploi peut vous aider à sécuriser votre situation financière en cas de chômage.

Souscrite pour une période de 1 à 4 ans, avec tacite reconduction, l’assurance emprunteur vous met à l’abri en cas de chômage, et assure en partie ou en totalité le remboursement de vos mensualités, sur la période donnée.

Facultative, cette assurance n’est toutefois pas accordée à tous les demandeurs. Elle ne peut être souscrite que par les salariés en CDI, justifiant d’une ancienneté de six mois à un an. Sont exclus les salariés en CDD, en période d’essai, ou en préavis après un licenciement, de même que les professions libérales, les commerçants et les pré-retraités. Les limites d’âge sont définies entre 55 et 65 ans.

L’assurance emprunteur n’est valable que pour les pertes d’emploi involontaires, excluant la maladie ou la démission. Les conditions d’indemnisation sont définies dans les termes du contrat en cas de licenciement. Il est donc important de prêter attention aux différents points du contrat.  

 

L’indemnisation peut être immédiatement effective ou soumise à un délai de carence de 6 à 12 mois, et à une franchise de 3 à 6 mois. Elle peut être totale ou partielle, fixe ou progressive, en fonction des assureurs. Le coût de cette assurance est généralement élevé et se calcule soit sur le montant des mensualités de remboursement, soit sur celui du capital emprunté.

Photo 

source

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Parlons immobilier sur

 

 

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: